Ce que vous pouvez faire A propos avec Foot A partir des prochains 10 heures


dodge charger pursuit 3d obj Le club remporte deux fois la Coupe UEFA, en 1985 et 1986, cinq Liga consécutives entre 1986 et 1990 (un record), une Coupe d’Espagne en 1989 et bat un bon nombre de records en Espagne (plus grand nombre de victoires dans une saison de Liga, plus grand nombre de buts marqués en une saison, etc.). Le Real Madrid Club de Fútbol, plus communément connu sous le nom de Real Madrid en Espagne ou Real dans le reste du monde, Maillot de Atlético Osasuna Pas Cher – Nouveau ⋆ Super Maillot a été fondé en 1902 par Julian Palacios et Juan et Carlos Padros. Il ne peut néanmoins pas empêcher la perte du titre en Liga pour le Real qui encaisse au passage une lourde défaite lors du Clásico à Bernabéu (2-6) et est une nouvelle fois éliminé en 1/8e de finales de la Ligue des champions face à Liverpool. Le premier Clasico du championnat a eu lieu au Stade Santiago Bernabéu et, malgré l’inscription du but le plus rapide d’un Clásico par Karim Benzema en moins d’une minute de jeu, le Real Madrid perd 3 buts à 1. En Ligue des champions, le Real Madrid finit premier de son groupe avec 6 victoires en 6 matchs.

En Coupe d’Espagne, il est sévèrement battu dès les 1/16e de finales par le modeste club de 3e division Alcorcón et en Ligue des champions, il est éliminé pour la sixième année consécutive en 1/8e de finales par l’Olympique lyonnais. La nouvelle élimination du club en 1/8e de finales de la Ligue des champions face au Bayern Munich a aussi été mal digérée. Ce sont ainsi 248 M€ qui ont été dépensés pour l’achat de ces joueurs, le but avoué de Florentino Pérez étant de permettre au club de décrocher sa 10e Ligue des champions dont la finale se joue le 22 mai 2010 dans l’antre du Real, le stade Santiago Bernabéu. Les Madrilènes accèdent de nouveau à la finale de la Coupe d’Europe en 1964, où ils affrontent le fameux Catenaccio de l’Inter Milan d’Helenio Herrera. De 1920 à 1926, le nouveau stade du club se situe Viale Lombardia et apparaît plus moderne avec sa grande tribune, son grand escalier spacieux ainsi que la petite maison qui fait office de siège et de vestiaire. Le Real rencontre de nouveau le FC Barcelone, au stade des quarts de finale de la Coupe du Roi.

En parallèle, le Cercle Brugge s’intéresserait au buteur du Stade rennais. Il profite également de la relégation de la Juventus pour attirer Fabio Cannavaro et Emerson et enrôle le buteur néerlandais de Manchester United, Ruud van Nistelrooy. Le Real recrute aussi au mercato d’hiver le Togolais Emmanuel Adebayor qui est prêté par Manchester City, à la suite de la hernie discale de l’Argentin Gonzalo Higuaín, absent pour quatre mois. Vainqueur à 6 reprises de FA Cup dont l’édition 2019 et de 7 Coupes de La Ligue, l’autre club de Manchester voit l’Europe se se refuser à lui (malgré une Coupe des Coupes remportée en 1970) en particulier la Ligue des Champions. Les années 1970 sont également excellentes au niveau national, puisque le Real Madrid conquiert la Liga cinq nouvelles fois, ainsi que la Coupe nationale à trois reprises – que ce soit encore sous la direction de Miguel Muñoz, qui quitte le Real en 1974 après seize saisons sur le banc, le Yougoslave Miljan Miljanić puis Luis Molowny, grand joueur du Real du début des années 1950. La très décevante saison 1976-1977 est rattrapée dès l’année suivante par un nouveau titre de champion – le 18e du club.

Faute d’autre candidat, Pérez est officiellement nommé président du Real Madrid le 1er juin 2009. La nouvelle direction du Real comprend le retour de l’Argentin Jorge Valdano (joueur du Real entre 1984 et 1987 puis entraîneur entre 1994 et 1996) ainsi que de la nomination de Zinédine Zidane (légende du club entre 2001 et 2006) en tant que conseiller du président, tandis que Juande Ramos est remplacé par l’entraîneur de Villarreal, le Chilien Manuel Pellegrini. L’entraîneur italien remet le Real sur les bons rails en permettant au club de remporter la Liga à égalité de points mais avec une meilleure différence de but particulière face au FC Barcelone. Les Madrilènes remportent la Coupe d’Espagne de football 2010-2011 en battant le rival barcelonais sur le score de 1 à 0 après prolongation, sur un but de Cristiano Ronaldo : premier titre après une saison vierge (le dernier titre était la Supercoupe d’Espagne 2008). Après toute cette campagne, le Real termine la saison 2010-2011 deuxième, pour la troisième fois consécutive, avec 92 points mais avec une équipe plus spectaculaire et séduisante notamment grâce à un CR7 historique inscrivant 40 des 102 buts marqués par le Real. Le 27 novembre, lors de son 700e match sous les couleurs du Barça (613 buts et 240 passes décisives), il marque un but et délivre deux passes décisives face au Borussia Dortmund (3-1) en Ligue des Champions.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.